Henné, pour une coloration naturelle

lundi 9 novembre 2015


Il est un point sur lequel je ne jouerais pas les modestes : J'aime mes cheveux. Indomptables et flamboyants ils me valent en général pas mal de compliments que je prends volontiers !

Et pourtant cela fait bientôt 10 ans que je me teins les cheveux. Ha ha et non, je ne suis pas rousse. Oui j'aurais bien aimé ça mais la nature a voulu autrement et il a fallu que je vienne au monde châtain clair.
LA COULEUR dont tout le monde se fout par excellence. Non je n'étais pas blonde angélique, pas une sexy brunette encore moins une noire profonde... non : châtain clair. 
Mes premières années d'adolescence il a donc fallu que je m'intoxique à moulte reprises merci Loréal et tes mémorables color pulse  cherchant ma place dans ce monde capillaire (que visiblement à l'époque je situais entre le mauve et le rouge).
Jusqu'à ce qu'un jour je tente l'orange. C'était plutôt orange mécanique que feuille d'automne mais l'idée était là. Il s'était passé quelque chose. Quelques mois plus tard, je partais en Afrique avec ma mère et là je découvre le henné !

Le henné est un petit buisson poussant en Afrique que l'on réduit en poudre. Il est utilisé de manière traditionnelle et lors de cérémonies comme les mariages. Mais il est aussi réputé pour ses capacités tinctoriales mais permet également de renforcer le cheveux.



A l'époque les blogs, les tutos et la beauté au naturel ce n'était pas encore la grande mode alors c'est un peu à l'aveugle sur les conseils d'une mama africaine d'un petit marché aux poissons que nous avons tenté ma première coloration au henné. Il aura fallu quelques essais pour trouver les proportions et le temps de pose adapté à mon cheveux mais au final voilà maintenant 10 ans que lui et moi on ne se quitte plus !

Les grands avantages du henné :
- il est 100% naturel
- c'est une couleur durable qui ne s'estompe pas au fil des shampoing
- il ne coûte presque rien
- il ne laisse pas apparaitre de repousses nettes
- une application tous les 3 mois me suffit
- il renforce à fond les cheveux
- il peut être utilisé du simple reflet à la coloration complète

Son défaut :
- ne jamais faire une coloration chimique sur du henné

Avant tout je vous conseille fortement de faire un test sur une mèche avant de vous lancer si c'est la première fois. Le henné une fois que c'est coloré, ça ne part pas ! je vous conseille également de réaliser l'opération dans une baignoire loin de toutes choses que vous ne voulez pas voir devenir définitivement orange ;)

Il vous faut simplement :
- du henné 
- de l'eau bouillante

Après par expérience ce n'est pas du luxe d'avoir :
- une personne sympa pour vous aider à l'appliquer
- un bonnet de douche comme votre grand-mère


Comment ca marche ? 

  1. On fait bouillir de l'eau que l'on verse ensuite sur le henné petit-à-petit (prévoyez la quantité en fonction de votre longueur pour ma part environ 400 gr) en mélangeant jusqu'a ce que celui-ci prenne la consistance d'une pâte à dentifrice ( pratiquement ça doit vraiment ressembler à de la bouse). 
  2. On laisse refroidir juste un peu histoire de pas se brûler et l'on applique sur tous les cheveux en commençant par les racines.
  3. Une fois la totalité des cheveux recouverts, on couvre avec un bonnet de douche pour ne pas tout salir, on retire vite le henné qui serait tombé sur votre corps ou visage (afin de ne pas devenir orange ;)) et on laisse poser. Aller y doucement la première fois. La prise de couleur dépend de votre couleur et de votre cheveu.  Pour ma part c'est 45 minutes. (ça c'est l'étape vraiment pas sexy)
  4. Après le temps de pose : rincer, rincer, rincer. Toute la poudre doit partir, l'eau doit être claire. appliquer ensuite votre shampoing et un bon masque pour clôturer l'opération.
  5. Tadam ! 





Et toi tu as déjà testé ? c'est quoi ta technique ?




37 commentaires:

  1. Je savais que tu n'étais pas rousse :-p

    RépondreSupprimer
  2. J'ai moi aussi ce fameux châtain clair et je rêve de passer à un beau roux avec du henné. Quel type de henné utilises - tu ? Merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'utilise le plus simple de henné, celui que l'on trouve en vrac sur les marché africain. Dés qu'une connaissance part en Afrique je lui demande de m'en ramener cela reviens a 1 ou 2 euros le kilos ;) . Sinon dans les épiceries Bio il est vendu sous l'appellation " roux/ auburn".
      Va-y doucement la première fois pour ne pas te retrouver carotte ;)

      Supprimer
  3. Hello ! Alors je n'ai jamais testé mais j'en avais très envie (je suis chatain foncé avec des reflets cuivrés mais je rêverais d'être vraiment rousse !). Jusqu'à ce qu'une de mes amies fasse du henné pendant 1 an.... et que a lui bousille les cheveux. Ils sont devenus tout fins et comme de la paille à tel point qu'elle a dû couper 20 cm. Du coup ça m'a bien refroidie. Tu n'as jamais eu ce genre de soucis ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Je n'ai pour ma part jamais aucun soucis si ce n'est une fois être à la limite de l' orange carotte avec du henné venant qu'un magasin indien ^^
      Peut être ton amie avait elle des reste de coloration chimique dans les cheveux (complètement incompatible avec le henné) ou du henné avec des additifs. Pour ma part j'utilise toujours du henné 100% naturel sans aucun additif et mon cheveux en ressort au contraire plus fort, maintenant j'imagine que comme pour tout certaine personne on peut être des intolerances pour cela je recommande comme pour toute coloration de faire un test préalable.
      Bonne journée à toi

      Supprimer
  4. Et encore un article qui me donne terriblement envie de m'y mettre ! Ta tignasse est superbe ! !

    RépondreSupprimer
  5. Il y a différents type de henné, pour différentes couleurs de cheveux !
    Je suis rousse (née comme ça ! :) ) et j'utilise du henné d'Egypte pour les renforcer et les rendre plus brillants (pose 20 min)
    Ils ont un marge choix chez Aromazone :)

    RépondreSupprimer
  6. Coucou ! je découvre ton blog à l'instant et j'aime beaucoup ton article.

    J'ai grandis avec le henné (côté traditionnel chez moi, ça fait partie de la culture donc mes premières colorations c'était le henné rouge, voire noir).

    Personnellement, avec ma mère on fait toujours un mélange de poudre de henné avec un thé noir (au lieu de l'eau chaude, ça sera du thé noir toujours chaud), un oeuf, une cuillère à soupe d'huile d'olive. Par contre, on a tendance à laisser prendre jusqu'à ce que le mélange sur la tête sèche totalement (ce qui peut prendre parfois toute une nuit ou toute une journée (j'avoue ce n'est pas le plus agréable)), bon après ça reste un produit naturel donc je ne me vois pas faire une pose coloration de 3h avec un produit du commerce ^^.

    Belle journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir !
      Ah je vois que chez toi aussi c'est une histoire entre mère et fille ! ;)
      Waw par contre je n'avais jamais pensé à l'huile d'olive je testerai c'est sûre ! Mais pourquoi au juste l'oeuf et le thé noir ?
      Par contre, par rapport a ma couleur naturel je pense, si je dépasse les 50 minutes de pose je deviens franchement orange et je perd l'effet couleur naturel.
      Bonne journée à toi,
      Romane

      Supprimer
  7. Bonjour

    Moi aussi je suis accro au henné cuivré depuis ... ouhlala, presque 20 ans ... ce qui me permets de témoigner que même sur des cheveux blancs c'est magnifique. J'en ai pas des tonnes, loin de là, mais le henné les illumine à fond, comme si j'avais fait un balayage très subtil.
    Je reçois aussi beaucoup de compliments pour ma couleur de cheveux, y compris des coiffeurs qui reconnaissent qu'il leur serait impossible de faire aussi bien avec du chimique.
    Et comme j'ai les cheveux fins à tendance "regraissent très vite", j'apprécie que le henné les gaine et les assèche un peu.
    La maman algérienne d'un ami m'a conseillée d'y ajouter un peu d'huile d'olive pour nourrir les cheveux, en particulier les pointes, ce que je fais régulièrement.

    Et pour le côté sexy, tu as raison, on repassera !!! Je m'arrange pour avoir 2 heures seule chez moi quand je m'y mets, et pas question que je réponde si on sonne à ma porte quand j'ai ma charlotte sur la tête !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 20 ans ? waw une vraie experte en la matière !
      Ha ha c'est sure que c'est toujours une opération un peu délicate mais ca a son charme dans un sens, Pour ma part c'est devenu un petit rituel je me prépare a passer 1heure dans la salle de bain, avec un petit thé et un bon magazine et les odeurs de henné c'est relaxant. Je ne sais pas pour toi mais je n'ai personnellement besoin que d'une colo tout les 2-3 mois ce qui est aussi très pratique.
      J'étais justement curieuse de savoir ce que cela donnait sur les cheveux blanc ! je suis heureuse de savoir que cela prend assez bien c'est bon à savoir !
      Bonne journée à toi,
      Romane

      Supprimer
  8. Coucou !

    Cette couleur te va tellement bieeeen !
    Je suis moi-même passée au henné roux il y a 6 mois maintenant et j'en suis vraiment dingue ! Seulement, ça ne fonctionne visiblement pas aussi bien que sur toi.

    J'attends une teinte bien plus intense que toi et je veux profiter à fond des vertus du henné, donc je laisse poser le mien entre 2 et 4h. Je suis ravie de ce que j'obtiens, mais malheureusement, ça ne tient pas très longtemps. La couleur se voit toujours après un mois, mais ce n'est plus intense comme je le voudrais. Si je m'écoutais, je recommencerai tous les 15 jours, mais je me force à tenir 4 semaines... :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est fou ca !
      Sur moi la couleur ne bouge pas jusqu'a la prochaine teinture, et je les espaces en général de 2 à 3 mois. J'ai un cheveux assez propice au henné je pense de par leur couleur d'origine assez claire et par leur tendance brut,sec,volumineux qui a peut être tendance a mieux absorber la couleur (?) mais je suis étonnée d'entendre que chez toi la couleur s'estompe, tu as essayé différent henns de différentes provenance/marques ?

      Supprimer
  9. Oh ça donne tellement envie d'en faire du henné, mais je suis brune alors il faudrait que je trouve la bone teinture !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet le henné n'éclaircira jamais ta couleur d'origine ca c'est sure. Par contre j'ai des amies qui font un henné rouge sur des cheveux brun/brun foncé et cela donne de très jolis reflets subtils mais je pense qu'il faut également y aller étape par étape pour trouver le juste temps de pose ;)

      Supprimer
  10. Je suis bluffée, j'étais persuadée que tu étais rousse. Le résultat est superbe ! Mince alors..
    Moi je suis rousse, et je viens de me teindre en brune. On est jamais contente..
    Tout ça pour dire.. Tu as de très beaux cheveux, ça te va très bien. ;)

    RépondreSupprimer
  11. Je commence à réfléchir à colorer mes cheveux pour cacher mes débuts de cheveux blancs, mais je suis pas encore prête à sauter le pas. Châtain moi aussi, plutôt satisfaite jusqu'à présent, si je dois faire des mèches ou une couleur, je ne veut vraiment pas de blond et je pense que ça me plairait de devenir rousse :). J'ai déjà pensé au henné mais l'étape pose me fait vraiment peur. Le jour où un coiffure voudra bien faire du henné j'irai avec joie en poney mais en attendant j'hésite encore. mais ton article ne fait que me confirmer que c'est ça qui me plairait :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le seul HIC est que c'est que ce n'est pas une opération réversible, si je voulais changer de couleur je serais obligé d'attendre une repousse complète :/
      Par contre je pense qu'il y a pas mal de coiffeur naturel/bio qui réalisent des teintures au henné, regarde un peu sur google pour voir si il y en a dans ta région. Sinon demande l'aide d'une amie pour la pose... je suis sur qu'il doit y avoir également des vidéos youtube à ce sujet ^^

      Supprimer
  12. Bonjour!
    Les grands esprits se rencontrent, je viens de céder à la tentation du henné il y a semaine!
    J'ai choisi le henné classique (auburn) de Shiraz, en magasin bio! Si je peux me permettre quelques remarques : je te conseille d'éviter les couverts métalliques pour mélanger (ils oxydent le henné) et aussi je te recommande de recouvrir tes cheveux de cellophane, il ne faut pas que cette "bouillasse" séchent sur les cheveux!

    En tout cas tes cheveux sont magnifiques! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour !
      Je les recouvre en effet d'un bonnet de douche (question de facilité ;))
      Je n'avais effectivement pas pensé aux couverts métalliques j'essayerai d'éviter à l'avenir. Par contre une fille m'a recommandé ci dessus d'y mélanger également un peu d'huile ca me semble être une bonne chose à tester. Après cela fait 10ans que je suis contente de ma couleur j'ai un peu peur de changer la technique ;)

      Supprimer
  13. J'adore également le henné car il est naturel et donne de reflets absolument superbe.
    De beaux reflets roux... Bon, hélas il n'éclaircit pas donc pour avoir mon roux rêvé c'est fichu (je suis brune) mais tout de même cette couleur auburnme plaît.
    Autre point négatif est l'application et le rinçage, ce n'est absolument pas pratique.
    Mais il vaut mieux cela que du chimique !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      C'est vrai que ce n'est pas très pratique mieux vaut être deux ;) après j'ai la chance de ne devoir l'appliquer une fois tout les 2-3 mois...
      On rêve toujours de plus claire....moi je rêve de taches de rousseur et d'un blond vénitien évidement ;)
      Par contre j'ai déjà eut l'occasion de faire du henné à une amie brune cela lui à donné de jolis reflets au soleil (:

      Supprimer
  14. Je n'ai jamais testé la coloration au henné personnellement mais ça vaudrait le coup d'essayer !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Attention c'est irréversible si c'est raté tu dois attendre la repousse mais si ca te plait c'est vraiment une super solution et 100% naturelle

      Supprimer
  15. Super jolie ta couleur de cheveux! J'avais tenté le roux en début d'année mais trop difficile à entretenir j'ai finalement abandonné (je n'avais pas testé le henné, trop peur de ne pas pouvoir revenir en arrière).

    RépondreSupprimer
  16. Tiens, ça fait plus d'un an que je n'en ai pas fait, j'ai eu envie d'un peu plus de blondeur, mais ton billet me donne juste ULTRA envie de recommencer :) La couleur est magnifique sur toi.
    Sur mes cheveux, j'ai beau laisser poser 2h voire plus, je trouve que le rendu est moins vif, enfin surtout il s'atténue très vite. As-tu un truc pour que ça tienne ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que cela est surtout du a ma nature de cheveux j'ai des cheveux assez "sauvage" qui je pense prennent bien la couleur : je le laisse poser 45 min et je le fais une fois tout les 2-3 mois et la couleur ne bouge absolument pas.
      Tu as fait une colo sur ton henné ? et tu n'a pas eut de soucis ? j'entends tellement de sales histoires sur des réactions henné/colo....
      Parfois il m'arrive d'avoir envie de changer de couleur mais ca me passe assez vite ;)

      Supprimer
  17. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  18. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  19. Enfin un chouette article sur le hénné ! Mine de rien c'est assez méconnu du grand public et les différents coiffeurs chez qui j'ai pu aller ont toujours fait une tite grimace quand je leur ai dit que je colore mes cheveux au hénné ! Le dernier en date m'a même dit: " mais ... ça pue pas trop ?!" (bon, c'est vrai que ça a une odeur particulière, mais on s'habitue ! ^^)
    Pour ma part, j'ai connu le hénné lors d'un voyage en Turquie quand j'avais une dizaine d'années, j'ai testé ... et jamais arrêté !
    Mes cheveux sont bruns bien foncés, alors je fais poser le hénné au moins une nuit pour que ce soit un peu visible. Le résultat n'est pas frappant, mais les reflets au soleil toujours très chouettes !
    Côté mélange, j'ajoute de l'huile d'olive et de la cannelle qui est censée éclaircir le résultat. Pour la prochaine fois, je vais tenter un mélanger hénné egyptien-broux de noix pour ajouter des reflets châtain.
    Ma technique de pose: je m'installe devant un évier qui ne craint rien, et j'enlève tous les objets dans un périmètre de 50cm autour de l'évier ! ensuite je met des gants fins et je répartis à le main le hénné sur mes cheveux, tête en bas en faisant un gros chignon et très attention à ne pas en mettre partout sur ma peau. Puis j'enroule ma tête de film plastique alimentaire, je mets des mouchoirs sous le plastique sur tout le pourtour pour stopper les coulures, puis deuxième couche de plastique pour consolider le tout ! Je camoufle avec une écharpe foncée qui craint rien, et voilà ! Plus qu'à aller se coucher et (galérer à) tout enlever le lendemain !
    Sur mes cheveux, les reflets ont tendance à être plus clairs avec le temps (je passe de l'auburn au roux).
    voilà ! En tout cas, merci pour ce chouette article ! (et la couleur te vas super bien, je rêve d'avoir un résultat aussi roux ! ^^)

    RépondreSupprimer
  20. Ah enfin un article sur le henné!! Moi aussi j'en suis une fan!
    Pour ma part cela ne fait que 2 ans que je m'en sert mais c'est une vraie découverte!
    Le seul problème c'est que mon roux n'est pas vraiment uniforme. D'un autre côté, tout le monde croit que je suis une vraie rousse parce que cela fait très naturel. Pour l'instant cela me convient mais j'avoue que plus tard, même si les colorations chimiques c'est le diable, j'en ferai parce que le roux (flamboyant) que je veux ne peut s'obtenir qu'en faisant des colorations chimiques.

    Par contre, petite question, moi je laisse poser le henné 3h, même parfois 3h et demi parce que j'ai lu sur d'autres blogs que c'était la pose la plus efficace. J'ai lu que tu ne laissais poser que 45min, tu penses que je devrais essayer?

    Merci pour cet article :)
    Des bises,
    Sybille ♡

    The new new girl

    RépondreSupprimer
  21. Pas une vraie rousse ???? Nooooon, c'est tout un mythe qui s'effondre ! Mais d'un autre côté, c'est sympa de me dire que je pourrais peut-être avoir la même couleur :) Merci pour cet article, je ne savais pas que le henné teintait aussi fort!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ha ha c'est rigolo pourtant je n'ai jamais caché que je me colorais les cheveux mais même des amis proche et des collègues que je connais depuis des années ont la même réaction que toi ^^ D'ailleurs maintenant quand quelqu'un me dit qu'il adore ma couleur de cheveux, je répond direct "c'est du henné ! " comme ca je casse le mythe direct.
      C'est aussi pour ça que j'ai écris cet article (:
      Merci

      Supprimer

Fourni par Blogger.
Back to Top